Électrification des flottes municipales

Des appels d’offres plus « verts »

Afin de stimuler l’inclusion de critères écologiques dans les politiques d’acquisition des organismes municipaux, le gouvernement du Québec a récemment présenté des amendements au projet de Loi 67. Ainsi, une municipalité désirant renouveler sa flotte de véhicules utilitaires pourrait, par exemple, inscrire l’électrification comme un critère de sélection dans son appel d’offres public.

En insistant sur l’importance d’acheter des produits ou des services issus de sources d’énergie renouvelables, cette mesure permet aux organismes municipaux de favoriser sur la base de critères écoresponsables les industries locales, et ce, en toute légalité. 

Les véhicules électriques lourds : un marché à développer 

De nombreuses municipalités québécoises ont d’ailleurs déjà enclenché cette transition verte en électrifiant, souvent partiellement et de façon graduelle, leur flotte de véhicules utilitaires légers.

Les besoins des municipalités sont cependant beaucoup plus grands : transport d’équipements et de matériaux, déneigement, ajouts d’équipements auxiliaires (balai rotatif pour le nettoyage des rues, par exemple), etc. L’électrification des flottes de camions de collecte des ordures intéresse notamment plusieurs organisations municipales, puisqu’elle offre un retour rapide sur investissement.

Ces besoins en véhicules électriques lourds constituent un marché en pleine expansion auquel l’industrie automobile s’affaire encore difficilement à répondre. L’entreprise Lion Électrique est à ce titre l’un des manufacturiers québécois au premier plan dans la conception et la mise en marché de véhicules moyens et lourds complètement électriques. Mais comme la demande dépasse l’offre actuelle, plusieurs municipalités optent plutôt pour la conversion électrique de leur flotte existante ; faute de trouver le véhicule électrique idéal ou afin de minimiser les coûts. 

Subventions offertes aux municipalités

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) offre d’ailleurs un soutien financier aux municipalités désirant réduire l’utilisation de combustibles fossiles dans leur parc de véhicules. Le Fonds municipal vert permet notamment aux municipalités de moins de 20 000 habitants de recevoir une aide financière pouvant couvrir jusqu’à 80 % des coûts admissibles de leur projet d’électrification. 

Non négligeable, cette aide s’ajoute aux incitatifs gouvernementaux déjà en place pour encourager l’achat et la location de véhicules électriques ou l’aménagement d’infrastructures de bornes de recharge.

L’accompagnement de Bornes Québec

L’équipe de Bornes Québec propose un programme d’accompagnement complet afin d’épauler les municipalités dans leur transition vers des parcs de véhicules plus verts. Nos professionnels vous aideront à calculer précisément votre empreinte écologique afin de bâtir des plans d’avenir pour votre ville, mais aussi pour vos concitoyens!

Nos derniers articles

Électrification des flottes municipales

Au Canada, on évalue que les municipalités sont à elles seules responsables de la moitié des émissions totales de gaz à effet de serre (GES). Ainsi, l’électrification des flottes de véhicules en milieu municipal s’impose rapidement comme une solution nécessaire, écologique et durable.



Prêt à entrer dans l'ère des véhicules électriques?